60 millions dérobés à Ecobank Hédzranawoe : Une employée activement recherchée

98 0

©AfreePress-(Lomé, le 23 septembre 2022)-Une affaire de plusieurs millions de Francs CFA dérobés à l’agence Ecobank de Hédzranawoe Togo, fait la Une des journaux du vendredi 23 septembre 2022.

Selon les informations publiées par le quotidien « Liberté » dans sa partition N°3704 du vendredi 23 septembre 2022, il est rapporté qu’une employée de cette institution bancaire panafricaine, aurait disparu depuis quelques semaines. Avec elle, il a été noté la disparition de près de 60 millions de F CFA emportée.

« Elle est venue au boulot ce jour-là et à son départ, elle est partie avec l’argent. Elle servait à la caisse et avait donc l’argent à sa disposition. On ne l’a plus revue. On ne sait pas si, au sein de la boîte, quelqu’un l’a aidé ou pas », rapporte le quotidien, citant une source anonyme au sein de l’institution.

« Des recherches ont été faites, mais elles sont restées vaines. Nous avons appris que dans son entourage familial, des investigations ont été menées pour découvrir si elle avait des complices, mais rien. Et de toute évidence, elle a quitté le pays pour se mettre à l’abri quelque part », poursuit la même source.

Il est également noté que cet acte ne serait pas le premier du genre de cette employée dont les actions ternissent aujourd’hui la réputation bâtie au fil des années par cette banque.

Celle-ci aurait déjà commis une pareille impaire à l’endroit d’un client, ceci, quelques jours avant l’affaire du vol des soixante millions.

« Elle aurait déclaré un montant inférieur à ce qu’elle a encaissé d’un client lors d’une opération de dépôt. Le client serait revenu réclamer son argent. Interrogée par la hiérarchie, elle aurait nié avoir retenu une partie de l’argent, mais la vidéosurveillance consultée aurait confirmé les propos du client. Son cas a été soumis au conseil de discipline. Elle s’est enfuie avant que le conseil ne statue sur sa situation. Dans de pareilles procédures, le licenciement peut être prononcé. C’est en connaissance de cette issue qu’elle a préféré alourdir son cas », informe le journal Liberté, citant toujours des sources anonymes.

Le journal dit avoir joint le responsable Marketing et communication de la banque. Ce dernier n’a ni infirmé ni confirmé l’information.

Anika A.

Lire Aussi :   Guerre en Ukraine : Le Président sénégalais Macky Sall passe un coup de fil à Vladimir Poutine

Related Post

× AfreeWazapNews, des questions ?