Affaire de trading : Un an après, le MMLK se pose des questions

11 0

©AfreePress-(Lomé, le 23 septembre 2022)-Les journées du 23 et 24 septembre 2021, ont été marquées par une vague d’interpellations et d’arrestations des promoteurs et responsables d’une vingtaine de sociétés de trading et de placements de fonds.

Un an après, quelle suite judiciaire est réservée à cette affaire ? C’est la question que se pose le Mouvement Martin Luther King (MMLK) à travers un nouveau communiqué posté sur les réseaux sociaux, vendredi 23 septembre 2022.

Selon les informations, entre 20 et 30 milliards de francs CFA auraient été collectés par les responsables de ces sociétés de trading. Et jusqu’alors, les souscripteurs n’auraient rien reçu comme remboursement.

« Du côté des instances judiciaires en charge du dossier, rien ne semble filtrer du sort des présumés mis en cause qui sont toujours en détention provisoire alors que les victimes aussi sont dans l’attente de la restitution de leurs droits », déplore le mouvement la Voix des sans Voix qui déplore un « black-out total ».

Le mouvement demande, dans cette optique, à toutes les institutions qui traitent ce dossier, de faire diligence afin que les prévenus et les victimes soient situés sur leur sort.

Il faut rappeler que cette affaire a commencé par défrayer la chronique suite à un communiqué du ministère de l’Économie et des Finances sur l’exercice illégal des sociétés de trading sur le terrain. Le gouvernement avait ordonné l’arrêt de toute activité du genre.
Anika A.

Lire Aussi :   Justice : La Cour Suprême annonce sa rentrée judiciaire pour le 26 janvier 2022

Related Post

× AfreeWazapNews, des questions ?