Reboisement massif : L’initiative « Umuganda Francophone » de l’OIF observée au Togo

61 0

©AfreePress-(Lomé, le 9 décembre 2022)-« Umuganda Francophone », une opération de reboisement massif instaurée par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), a été observée au Togo, vendredi 9 décembre 2022.

Et c’est la Commune Golfe-5 qui a eu l’honneur d’accueillir cette action citoyenne de reboisement lancée le 21 mai 2022, par la Secrétaire générale de l’OIF, Louise Mushikiwabo.

Ont pris part à cette opération, le Préfet du Golfe, Kossi Dzinyefa Atabuh, la Représentante pour l’Afrique de l’Ouest de l’OIF, Mme Thi Hoang Mai TRAN, les élus locaux de la Commune Golfe 5 avec à leur tête, le maire Kossi Aboka, le corps diplomatique, la chefferie traditionnelle et des jeunes engagés pour la protection de l’environnement.

L’opération « Umuganda Francophone » conduite au Togo par l’ONG Jeunes Verts a permis la mise en terre de 500 plants dans l’espace vert de Casablanca, ressort territorial de la commune Golfe-5.

Pour le maire Kossi Aboka, cette action vient en appui à d’autres initiatives déjà lancées, dont le projet « une maison, un arbre » pour le couvert végétal de la commune.

L’initiative « Umunganda francophone » a fait savoir, Mme Thi Hoang Mai TRAN, s’inspire d’une pratique traditionnelle rwandaise qui incite à la solidarité autour des questions de développement. Pour l’ambassadrice de l’OIF au Togo, le projet vise à encourager la mobilisation des Etats membres de la Francophonie en faveur de l’environnement.

« En lançant « Umunganda francophone », l’ambition de la Secrétaire générale de la Francophonie était donc d’inviter tous les francophones à apporter leurs contributions à la préservation de notre planète et pour un vivre-ensemble dans un environnement sain », a-t-elle indiqué.

Le préfet du Golfe, représentant à cette occasion, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, a salué la mobilisation des partenaires techniques et financiers aux côtés du gouvernement pour la protection de l’environnement et la lutte contre le changement climatique.

« Cette initiative vient renforcer l’ambition du gouvernement qui consiste à une couverture végétale de 25% d’ici 2025 et d’un milliard d’arbres à planter d’ici 2030 », a-t-il signifié.

Pour rappel, l’objectif est de répondre de manière concrète à une préoccupation de la jeunesse francophone : vivre dans un environnement sain. Avant le Togo, l’opération a déjà été menée, au Rwanda, aux Seychelles, à Madagascar, au Sénégal et aux Comores.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Diplomatie : Entretien entre Faure Gnassingbé et Recep Tayyip Erdoğan

Related Post

× AfreeWazapNews, des questions ?